Gérard Jaffrès 2019-01-30T08:54:35+00:00

Gérard Jaffrès

Mercredi 14 Août 2019 > Place du Vally > Guingamp

Tarif normal : 25€ | Tarif réduit : 20€ | Enfant moins de 10 ans : Gratuit

Gérard Jaffrès est un musicien breton né à Saint-Pol-de-Léon dans le Finistère. Il commence la guitare à 15 ans en jouant principalement le répertoire Folk breton (Alan Stivell, Tri Yann… ) et la musique Pop (Deep Purple, LedZeppelin…) en vogue en cette année 1972. En 1973, Il rentre dans l’orchestre de Burt Blanca, chanteur de rock’n roll des années 60, très populaire en France. Gérard le suivra en Belgique où il est basé, et tournera avec lui durant 11 années comme bassiste sur toutes les scènes d’Europe.

En 1985, l’aventure avec Burt se termine. Il commence alors une carrière en solo. Il enregistre une dizaine de 45 tours, puis à partir de 1991, il sort tous les deux ans un nouvel album : “Capitaine de galère en 1991”, “Les soldats de pierre en 1993”, “Kérichen 72” en 1995, “Les années baluches” en 1997, “Au creux de ma terre en 1999”, “Le fou de bassan” en 2001, “Viens dans ma maison” en 2003, “Le beau voyage” en 2005, “Mon pays t’attend” en 2007, “Nos premières années” en 2008, “Gérard Jaffrès en public” (CD & DVD) en 2010.

Le nouvel album 2012 s’intitule “Mystérieuses landes”. Après avoir chanté la Bretagne-nord, c’est vers le sud avec le titre “Morbihan” que Gérard introduit son nouveau disque de douze nouvelles chansons où se côtoient rock celtique et danses bretonnes sur fond de nostalgie. En 2013 et 2015 sortent les compilations “Ses grands succès” volume 1 et volume 2 où figurent quelques inédits. Ces deux disques rencontreront un beau succès (près de 10 000 exemplaires). Au printemps 2016, c’est l’album “Je sais d’où je viens” qui voit le jour. Ces douze nouvelles chansons ont été réalisées en grande partie par son fils Julien. Petite escapade en Normandie (Le pont), chansons d’amour et souvenirs d’enfance sont au programme de ce magnifique opus.

Depuis près de vingt ans il tourne l’hiver dans les villages de Belgique et du Nord et chaque été il parcourt les côtes de son pays d’origine, la Bretagne. Il chante son Léon natal, ce coin de Bretagne où l’on mélange encore le français et le breton dans les conversations. Ses influences musicales se rejoignent pour donner un rock celtique, mélange de musique traditionnelle bretonne et de chanson française.